Témoignages (grossesses et accouchements avec le chant prénatal)

Lorsque j’ai décidé de faire du chant prénatal, je n’avais pas deviné ce qui allait se passer… Tout d’abord, de belles rencontres, avec Michèle tout d’abord, qui donne sans compter et avec bienveillance, et avec d’autres mamans également, chacune avec son histoire, son ventre rond, des points communs…

Pour cette 3eme grossesse surprise, la découverte du chant prénatal m’a permis de rencontrer mon bébé.        Il y avait tout d’abord les échanges qui permettaient de déposer nos craintes, nos questions, nos angoisses de femme enceinte et puis d’échanger conseils, lectures… Un doux moment féminin.            

Puis il y avait les échauffements du corps, postures, respirations, vocalises… Moment paisible de retour à soi, conscience du ventre rond...     Puis les bains de sons… Comme un soin, comme un câlin…      

Et, bien évidemment, les berceuses, empreintes d’émotions, comme des histoires venues de toute époque, de tous pays, racontant toutes la même histoire, celle de l’odyssée de la vie.               Le chant prénatal m’a apporté tout d’abord du plaisir, du temps pour jouer avec mon bébé, de la joie…     Joie de sentir  mon bébé vibrer à chaque note, danser sur les rythmes venus d’ailleurs, nager pendant les relaxations, etc …  Et puis cela m’a apporté sagesse, bien-être, éveil du bébé …                      

« Donner la vie en chantant, quel bel accueil ?! » …         3 h du matin : le silence est d’or…  Aujourd’hui je vais donner la vie.          Je décide de prendre un bain…   Puis je décide de poursuivre le travail sur le ballon… Entre chaque contraction je respire, je chante, je rigole, avec mon mari (des sons ronds (A, O) pour ouvrir le chemin, des sons graves…). A chaque contraction, je m’isole, me mets dans ma bulle, m’intériorise : c’est le son du silence qui berce mes contractions !          

Nous mettons mon cd de chant prénatal  en boucle : Ces voix connues (les nôtres) me rassurent et me donnent la force d’être là : Ici et maintenant.      Bébé arrive…  C’est une petite fille …     Merci.  Merci au chant prénatal et à Michèle de m’avoir tant transmis, avec générosité, bienveillance et sagesse.    Merci la Vie !            Nadège (et Avril)

J’ai donc fait ma première séance avec toi, Michèle :  je me suis sentie en paix profonde, comprise, écoutée, sentant que je pouvais m’exprimer sans jugement…      Je ne savais pas chanter et je n’avais même jamais osé alors que cette envie était là depuis toute petite…    J’ai trouvé un espace pour m’exprimer, par la parole et par les sons, pour écouter ma voix…        J’y ai reçu les conseils de quelqu’un qui a le don, par le regard, le sourire, la voix, de transmettre ça…        

Naomy et moi, vibrions  pendant les exercices… bien-être,  rire,  douceur… Une bulle de douceur en-chant-ée !            Et puis le super choix des chansons !  Originales, douces, harmonieuses, donnant beaucoup d’émotions, permettant de vivre en osmose et parler avec son bébé in-utéro, tout en  préparant l’accouchement…                ça m’a donné confiance, permis de retrouver la force que chaque femme a en soi, pour accoucher le plus naturellement possible, la volonté de savoir ce qui est le mieux pour chacune… Le fait d’avoir parlé du passé, du présent, de clarifier et approfondir certaines choses, d’échanger des astuces de santé et  des conseils, m’a permis de me sentir capable, à la maternité…           

Michèle, tu nous as bien préparées à  l’accouchement…  Tu nous as donné des outils pour être autonomes et refaire à la maison…      Tu ne donnes pas « LA » solution mais, grâce aux séances, tu permets qu’on se  pose les bonnes questions,  pour trouver nos réponses, pour vivre le plus harmonieusement cette naissance…            

Notre petite fée Naomy a eu un bien bel accouchement, naturel, sans péri, sans monitoring, sans perfusion, sans épisiotomie… On est trop fières toutes les deux et le papa aussi …             … d’abord, j’étais sur le ballon et chantais des “o”, des “a”, et des “é” : ça me soulageait aussitôt, tout vibrait en moi et faisait circuler la douleur.  J’ai essayé de faire une contraction sans chanter et là, j’ai eu super mal : jusqu’à la fin j’ai donc chanté…            

Derrière la porte, il parait qu’il y avait des pompiers qui ont dit qu’on chantait bien !…             à la fin j’ai même crié pour m’aider à bien pousser et passer au-delà de la douleur… Et j’ai pensé à Nadège (autre maman du groupe prénatal) en pensant à la lionne, à sa force et ça m’a beaucoup aidée !.

Merci Michèle ! car le travail, l’amour, le coeur que tu transmets dans tes séances de chant aident énormément…     Et il y a « l’après » aussi !!  Chant avec Naomy dans les bras…            Je suis fière de mes choix, je suis heureuse d’avoir croisé ton chemin… Il n’y a pas que le chant, il y a aussi ta personnalité, qui est un baume au coeur…     …Merci beaucoup !    Hâte de vous revoir …         Aurélie (et Naomy)

 

… Je souhaitais trouver des activités me permettant de me relaxer et d’être en contact avec mon bébé afin qu’il  bénéficie d’une grossesse sereine et pleine de belles émotions.             Je me suis  inscrite au chant prénatal : j’avais hâte de pouvoir communiquer avec mon enfant ainsi.          J’ai trouvé les petits exercices de début de séance très agréables, ils me permettaient de me retrouver et de me détendre.

   Très vite, j’attendais avec impatience les séances.       C’était également super de pouvoir rencontrer d’autres femmes avec qui partager tous ces fabuleux moments de maman. Un sacré partage : des angoisses pour les unes, de l’impatience pour les autres, et de l’émotion pour toutes, ainsi qu’une certaine sérénité…             

Une belle rencontre que j’aurais aimée faire lors de ma première grossesse…          De retour à la maison, je pouvais fredonner mon « tube»  de la semaine. Une fois le répertoire plus fourni, je pouvais aussi faire travailler ma mémoire sous la douche… et chanter des berceuses à ma fille ainée le soir… 

Et puis est venu le moment de l’accouchemen: on m’a annoncé la possibilité de prendre un bain et d’accoucher dans l’heure mais je n’avais pas eu le temps de me poser et de penser tranquillement et sereinement à mon accouchement. Je voulais quelques dernières vibrations in utero… Tout mon petit répertoire y est passé, je lui ai chanté les chansons qui l’avaient bercé. Entre temps, j’essayais de me détendre sur chaque contraction à coups de ffffff, de chchchch mais surtout de sssssss… et le roulement des galets après le passage de la vague… 

Et mon petit Raphaël est arrivé en douceur…   Que de beaux souvenirs !                         Mathilde  (et Raphaël)

 « Au départ, intéressée par le bénéfice des vocalises graves sur la gestion des contractions, les séances avec Michèle m’ont apportées bien plus.         J‘ai vécu une grossesse sereine et un bel accouchement où j’ai fait raisonner des Oooooohhh sur l’air de « Christophe Colomb » pendant une heure !            

Si, au début, je pouvais être  timide vocalement, par peur de ne pas chanter bien ou juste, je me sens désormais à l’aise avec ma voix et c’est avec un réel plaisir que je partage chaque semaine les séances de chant.     C’est un temps privilégié pour chanter, pour communiquer et vivre une chouette expérience avec ma fille.         

Et puis, au delà des exercices et des outils transmis, Michèle a su faire, de ce moment, un lieu d’échanges, un lieu de belles rencontres…          Un grand merci pour Tout avec un grand T !                        Bérengère (et Charlotte)

 Je suis venue, motivée, pour chanter et pour rencontrer d’autres futures mères qui allaient traverser les mêmes tempêtes émotionnelles, les mêmes bouleversements hormonaux, les mêmes questionnements …

Ma première attente : le chant ! Première attente, certes, mais premier doute aussi : du chant PRENATAL ! « Oulà : il va y avoir des berceuses !!!! mwais! V’la les chants gnangnans qui vont arriver ! »           ça, c’était avant le premier cours ! Et pour être très franche, c’est au fil des séances que j’ai compris…      que je prenais de plus en plus de plaisir à les chanter

Etrange  me diriez-vous ?…Non, magique! C’est grâce à Michèle et à une séance particulière pendant laquelle nous avons chanté des chants lyriques italiens que la vérité m’a frappée en plein cœur et en pleine conscience : moi, Jennifer, j’avais les chants lyriques, classiques, pour m’emplir de liesse, de bonheur et de sérénité, mais il y avait un deuxième Moi qui était en train d’émerger…. Ce Moi nouveau, c’était celui de Jennifer devenant Maman !!   C’est à partir de ce moment que j’ai chanté pour mon bébé,  pour l’être qui grandissait en moi et qui se nourrissait déjà de mes mélopées fredonnées ou chantées à tue-tête. Et les émotions m’ont envahies…             

Maintenant, je ne passe plus un cours sans avoir au moins une larme à l’œil sur une chanson, une berceuse. Qui l’aurait prédit ?!!            

Ma deuxième attente : rencontrer d’autres femmes vivant les mêmes bouleversements. Là encore, je n’ai pas été déçue!        …plein de points communs : la volonté d’allaiter, l’envie de chanter et d’être au plus proche de nos sensations, de nos émotions,de nos petits êtres naissants…  Une belle complicité est née…    🙂  Jennifer (et Raphaël)

« J’étais curieuse de connaître le chant prénatal, aimant chanter… de partager ces moments avec mon futur bébé…       D’abord, un peu intimidée,  progressivement, j’ai pris du Plaisir à venir chanter et j’ai beaucoup apprécié les moments d’Echauffement, les Etirements, les exercices de Respiration…         Après les séances, j’ai partagé mes chants avec ma fille Louna, 8 ans. Nous avons passé de très bons moments : c’est pourquoi j’ai eu envie de l’emmener avec moi. Cela a été une bonne Expérience…          

Le chant prénatal m’a apporté Détente, Bien-être, permis d’apprendre de nouveaux Chants, différentes Techniques de chants, des Vocalises. J’espère que je pourrai m’en servir pour gérer les contractions le jour de mon accouchement… »        

Timothée est arrivé dans notre famille, sans péridurale, grâce au chant qui m’a beaucoup aidé à gérer les contractions, et sûrement  grâce à l’haptonomie…  merci             Anne (et Timothée)

Etant tous les 2, musiciens, la musique était présente durant ma grossesse, mais les séances de chant prénatal m’ont permis de me laisser guider dans une autre approche de la musique.  J’ai retrouvé des exercices connus, notamment dans le temps de réveil corporel, ou la bascule du bassin.                   J’ai découvert d’autres choses, plus spécifiques à la grossesse et à l’accouchementla détente procurée par des sons graves,  la détente de la mâchoire, le plaisir de se connecter à trois : papa, maman et bébé…        

Maëlline est née… : accouchement très  rapide…     Pas eu le temps de penser à grand chose, mais les sons graves en O m’ont beaucoup soulagée.                     Béatrice (Tony et Maëlline)

« Pour cette 3e grossesse, j’ai commencé les séances de chant prénatal dès le début du 2e trimestre. Le papa qui, a priori, se dit très mauvais chanteur, a participé… rendez-vous à 3, avec notre bébé… Les premiers bénéfices que j’en ai retirés ont été une grande détente et de la sérénité …           un moment d’échange privilégié avec Michèle et les autres mamans, sur notre ressenti, nos émotions, pendant cette période si riche et si déstabilisante parfois qu’est la grossesse.                Exercices de relaxation, vocalises…         

Entrer en contact avec mon bébé,  le ressentir précisément.            J’ai eu conscience de chanter pour lui, de le faire vibrer à l’intérieur de mon ventre.           Les chansons apprises avaient toujours une résonance particulière par rapport au moment de la grossesse que je vivais.          Lors du dernier mois, les exercices ont été plus ciblés pour la préparation de l’accouchement, avec des vocalises adaptées à l’ouverture et au relâchement.       J’ai le sentiment que le chant prénatal aide le papa à vraiment trouver sa place lors de la grossesse et de la naissance.       Je sais que les sensations de bien-être emmagasinées semaine après semaine nous ont guidés lors de la naissance.   »                         Cécile (Roland et Eloïse)

« D’abord sceptique, puis carrément enthousiasmé …     moments privilégiés d’osmose avec la maman et l’enfant à naître, que Michèle nous a aidés à vivre.         Moment de découverte (surtout pour moi qui n’avais rien d’un chanteur, avant que Michèle ne m’ait encouragé à oser vaincre mes réticences vocales).       Moment de détente… 

Bébé est bien né, à la maison, avec la sage-femme.      Cécile est très heureuse mais très fatiguée, donc elle se repose pour le moment (Eloïse aussi se repose beaucoup, c’est fatiguant de naitre ! J). Pour ma part, je suis aux anges ! »                            Roland   (et Cécile et Eloïse)

« …Nous t’annonçons la naissance de Yalma avec Joie. Elle est née à la maison comme on le désirait….  »     David et Chloé (et Yalma)

Voir aussi la page « naissances – témoignages »